menu

Festival Yeah!

HMLTD

Château Grande Scène

Après avoir dévoilé récemment l’explosif single LOADED, le quintet de Londres HMLTD a sorti son très attendu premier album ‘West Of Eden’ le 7 février dernier sur le label indépendant anglais Lucky Number. Cette pièce dense et labyrinthique est le fruit d’une gestation de plusieurs années, une collection audacieuse de chansons qui questionnent les nouvelles visions de la masculinité, la décadence du modèle capitaliste et la violence de l’insécurité et la répression de nos mondes.
A travers ses 15 titres, la vision artistique du groupe est développée en totale Technicolor, où toutes les variations de leur palette sonique est mobilisée pour créer un album à la fois riche et abrasif.
Il est accompagné d’un manifeste écrit par Henry Spychalski autour du message délivré et des sujets explorés par l’album : « Ce n’est pas une dystopie, mais un reflet du capitalisme de ces dernières années et d’où il nous conduit. Les dauphins malades viennent s’échouer sur les vagues, les insectes tombent du ciel et l’économie globale est en chute libre. Une catastrophe écologique est garantie. L’Ouest est mort. Atomisé, aliéné, apathique. »