menu

BRNS

Château de Lourmarin

Réserver via Yuflow

Belges potaches à la ville, ces quatre garçons entretiennent sur disque planante catharsis et pulsions atrabilaires, portées par le cri primal de leur chanteur/batteur Timothée Philippe. Passé ce mur d’épines, Patine, leur premier-né, est aussi hybride : une science du grand écart, de la collision jusqu’à la collusion, qui les aura amenés depuis leurs débuts en 2010 à sillonner l’Europe, de Brighton à Moscou, et à côtoyer les grosses machines mainstream de Solidays comme la frange dure des formations hardcore ou math-rock lors de plus alternatifs festivals.
Leur sens du “patchwork instinctif”, selon leurs propres termes, en aura fait les chantres d’un syncrétisme qui les désigne d’office comme les cousins européens d’Animal Collective par exemple. La faute à leur formidable pouvoir d’assimilation, qui tient autant de la décomplexion chronique que de la synthèse à la lumière noire de leur érudition musicale. Rassemblés autour de la pop, Diego, Sophie, Antoine et Tim ont poussé sur un terreau musical fertile enraciné dans la discothèque familiale, entre classic rock, jazz, afrobeat, divagations alternatives ou fulgurances grunge.

Ils reviennent cet été défendre leur nouveau single à paraître au printemps. Nouvel album à la rentrée à découvrir en live !

Facebook